Une recette sympa copier sur gilblog.fr

champignons-soupiere-3

Une équipe internationale a analysé la croissance des champignons en Europe sur une quarantaine d'années. Ces travaux publiés l'an dernier annoncent qu'en raison du réchauffement, leur saison est désormais plus longue. Les chercheurs déclarent que le réchauffement climatique aurait des influences positives sur les champignons, de meilleures cueillettes pour les amateurs, plus de nourriture pour les animaux et également plus de nutriments pour les arbres avec la symbiose mycorhizienne.

Et ça semble être vrai, car depuis que l’automne a pointé le bout du nez, la saison des champignons s’annonce bonne. Comme c'est agréable lorsque les arbres commencent à se colorer, de partir en forêt ou dans les champs se promener, et remplir un panier !

Mais si vous n'avez pas envie de vous lancer dans une recette sophistiquée. Si vous êtes passé devant la boucherie sans vous arrêter. Si vous êtes fatigués des poêlées de cèpes, ou des omelettes aux girolles. Ou encore si votre récolte du jour n'est pas des plus belles ...essayez de faire cette soupe de champignons (attention, ce n'est pas un velouté). Avec la soupe de champignons rustique vous humerez et savourerez tout ce que la forêt offre de bon, vous sentirez sous la dent le croquant léger des champignons, la tendresse des petits morceaux de pommes de terre, l'onctuosité de la crème, le tout réveillé par le piquant délicat des fines herbes... Et de plus, cette soupe rustique est impossible à rater.


Prenez des bolets communs (et quelques morceaux de cèpes, de girolles ou d'autres, s'il y en a). 

Pour quatre personnes prévoir une livre et demie de champignons, ou plus ; après nettoyage, il doit vous en rester une livre.

Une livre de pommes de terre. 

Deux blancs de poireaux.

Un bel oignon, une échalotte.

Sel poivre, crème fraîche.

Un cube de bouillon de poule.

Un croûton de pain grillé par assiette.


> Laver les deux blancs de poireaux et émincez les.  

Ciseler un bel oignon et une échalotte. 

Nettoyer les champignons - il en faut une livre après nettoyage. S'il est un peu mou, n'hésitez pas à retirer le foin sous le chapeau des bolets.

Les couper en en fines tranches. 

Chauffer un mélange de beurre et d'huile.

Faire fondre les oignons, l'échalotte et les blancs de poireaux.

Ajouter une livre de pommes de terre coupées en dés ou en copeaux. 

Mélanger et faire fondre le tout.

Ajouter les tranches de champignons.

Verser un litre d'eau.

Ajouter le persil et l’estragon.

Saler, poivrer. On peut ajouter une pincée de cannelle, mais on peut s'en passer.

Porter à ébullition, égrener le cube de bouillon de poule, puis faire frémir pendant vingt à vingt-cinq minutes.

Vérifier la cuisson des pommes de terre.

Verser de la crème fraîche entière.

Saupoudrer généreusement de fines herbes.

Poser les tranches de pain grillé dans les assiettes avant de verser la soupe.


Il existe une variante avec des châtaignes à la place des pommes de terre. Avec ces deux produits de saison, ça devrait être bien. Il faudra que j'essaye un jour (si vous connaissez une recette, partagez la avec les gilblogueuses et les gilblogueurs).
Faute de mieux ou hors saison, on peut employer des champignons de Paris achetés dans le commerce.


Retour à l'accueil